La mérule : « le cancer des maisons »

Par
Laurent Schmitz
le
28/6/2020

La mérule est un champignon qui prolifère dans les milieux humides. Il s’attaque particulièrement aux bois et peut s’avérer dévastateur dans une habitation. Très redouté dans le monde de l’immobilier, il n’a pas volé son surnom de « cancer des maisons ».

Comment reconnaître et détecter la mérule ?

Comme dit précédemment, ce champignon grandit dans les structures en bois et se propage à une vitesse folle. La mérule projette en effet des filaments qui lui permettent d’atteindre des éléments éloignés les uns des autres en un temps record. Ces fils bruns, appelés « rhizomorphes », accélèrent la propagation de l’humidité, élargissant donc les zones où la mérule peut se développer.

Et ce n’est pas tout, ce champignon a la capacité de traverser le bois, la brique et même le bêton. Une fois découverte, la mérule doit être rapidement maitrisée pour éviter de contaminer l’ensemble de votre habitation ou même les bâtiments voisins.

Soyez attentifs aux lieux humides et dépourvus d’ensoleillement naturel : ils sont propices au développement de cette nuisance. Après une fuite ou un dégât des eaux, tenez régulièrement à l’œil les endroits sensibles pouvant être touchés. Au moindre signe d’apparition, faites appel à un spécialiste.

Les dangers de la mérule

La mérule est dangereuse pour votre habitation mais également pour votre santé.

Tout d’abord, ce champignon va fragiliser toutes les structures de votre maison. Parquet, poutres, plafonds, plinthes, boiseries et meubles, tout y passe. En l’absence d’une réaction rapide, la mérule rendra votre habitation insalubre en très peu de temps.

Ensuite, la propagation de la mérule peut être très nuisible pour l’humain. Ses spores et filaments projettent dans l’air d’innombrables particules qui peuvent s’introduire dans votre système respiratoire. Sans oublier les moisissures présentes dans les boiseries rongées qui peuvent s’attacher à vos mains, votre peau ou même la semelle de vos chaussures.

Sans équipement adapté, ce sont bronchites, sinusites, asthmes, difficultés respiratoires en tous genres que risquent les habitants de la maison.

Que faire en présence de mérule ?

Si vous êtes propriétaire, la seule solution est de faire appel au plus vite à une entreprise spécialisée dans le traitement de ce champignon pour espérer limiter les dégâts. Une fois trop évoluée, la mérule ne peut être vaincue qu’en détruisant (brûlant) toutes les parties contaminées ce qui serait une catastrophe pour votre bien.

En tant qu’acheteur potentiel, considérez cet élément avec énormément de précautions. Parfois présent sans être visible, il faut être capable d’évaluer les risques liés à une rénovation qui décèlerait ce champignon lors des travaux. Ce vice caché pourrait entrainer des frais supplémentaires et des délais de retard énormes, ce qui mettrait votre projet à mal.

A moins d’avoir un coup de cœur immense pour une habitation, éliminez directement les projets immobiliers suspects au niveau de la mérule. Et restez y extrêmement attentifs lors des visites.

Besoin d’un accompagnement ?

Vous êtes conscients des potentiels risques durant l’achat d’un bien immobilier mais ne vous sentez pas capable de porter ce projet seul ? Je vous propose un accompagnement personnalisé selon vos besoins pour vous permettre de réaliser enfin votre rêve. Coach en immobilier, je soutiens de nombreuses personnes peu importe leurs demandes. Que ce soit pour acheter votre propre maison ou commencer à investir, je vous propose mon aide pour vous permettre d’éviter tous les pièges de l’immobilier.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter ma page "services" et les différents packs proposés.

Besoin de conseils plus poussé ?

Découvrez mes services de coaching ...